ACCUEIL     LES AUTEURS     RÉCITS     POÈMES     RECHERCHES     INFORMATIONS     LIENS



Cheyne Editeur

Le plaisir de découvrir

 

Jean-François Manier et Martine Mellinette ont créé leur maison d’édition en 1980. Ils publient de la littérature contemporaine, principalement de la poésie, à raison d’une dizaine de titres par an.

A l’écart des modes, Cheyne éditeur a choisi de faire découvrir des œuvres en marche. Après vingt ans d’activité, le pari demeure identique, même si, aujourd’hui, il ne s’agit plus exclusivement d’aller à la découverte d’auteurs nouveaux : Cheyne éditeur tient naturellement à suivre l’œuvre désormais reconnue des auteurs de son fonds, fidèlement accompagnés depuis des années. Pour Cheyne éditeur, bâtir un catalogue, c’est prendre des risques, résolument et en toute indépendance : “Un éditeur, dit Jean-François Manier, doit refuser de se laisser guider aveuglement par des taux de rotation de stock et des prévisionnels de vente “.

Cheyne éditeur imprime ses propres livres. Jean-François Manier travaille au plomb, et l’équipe de quatre personnes qui l’entoure réalise la fabrication complète, de la conception jusqu’au brochage. La qualité de ces ouvrages attire de nombreux particuliers ou éditeurs pour lesquels Jean-François Manier réalise également des travaux d’imprimerie à façon. Plusieurs jurys nationaux ont reconnu l’excellence du travail de Cheyne comme éditeur-typographe: prix Guy Levis Mano 1989, CA d’Or 97, sélection officielle des grands prix nationaux Dunhill prestige 97, prix national de la dynamique artisanale 1999, As d’Auvergne 2000.

 

Les cinq collections

 

Collection Poèmes pour grandir : Dirigée par Martine Mellinette, la collection Poèmes pour grandir propose aux jeunes lecteurs des textes de poètes contemporains. Un soin particulier est porté à l’illustration et à la mise en page de ces livres qui se veulent un éveil à la création poétique pour tous ceux qui n’ont pas fini de grandir.

Vingt titres disponibles, une nouveauté par an. Tirages jusqu’à 13000 exemplaires

 Collection verte : Dirigée par Jean-François Manier, la collection verte a fait connaître depuis

1980 près de trente poètes, dont beaucoup ont trouvé là le lieu de leur première publication.

Certains auteurs ont vu leurs livres réédités jusqu’à 2000 ex. : Barnaud, Riou, Siméon...

 Trente-six titres disponibles, deux à quatre nouveautés par an.

 Collection grise : Après avoir accueilli pendant plus de 15 ans le lauréat annuel du prix Kowalski, décerné sur manuscrit par la ville de Lyon, la collection grise est aujourd’hui l’espace de découverte que Cheyne souhaite offrir à des premiers livres ou à des poètes peu connus.

 Douze titres disponibles, 1 à 2 titres par an.

 Collection D’une voix l’autre : A partir de 2000, cette nouvelle collection de traduction de poésie contemporaine publie deux titres par an, en édition bilingue. Sans domaine géographique particulier, la collection D ‘une voix l’autre s’attache à faire découvrir au public francophone des poètes dont l’œuvre est déjà reconnue dans leur langue, mais encore peu traduite en français. Dirigée par Marc Leymarios et Pascal Riou.

 Collection Grands fonds : La collection Grands fonds publie des proses inclassables au regard des catégories traditionnelles, dont l’intention même dérange la nomenclature usuelle et dont le projet seul invente la forme. Dirigée par Jean-Marie Barnaud et Jean-Pierre Siméon.

 

Vingt-deux titres disponibles, deux nouveautés par an.

 En outre, Cheyne éditeur réalise des ouvrages de bibliophilie de création, faisant intervenir typographie, gravure, ébénisterie, reliure, dans une même exigence de qualité. On trouve ces oeuvres dans les fonds précieux des collections contemporaines des plus grandes bibliothèques publiques : Bibliothèque nationale, Bordeaux, Nice, Grasse, Cavaillon, Strasbourg...

atelier.jpg (132069 Byte)

 

C’est entre Saint-Etienne, Le Puy-en-Velay et Valence, au Chambon-sur-Lignon, en Haute-Loire, que Martine Mellinette et Jean-François Manier ont choisi de vivre. Ils conçoivent et fabriquent les livres dans leur maison-atelier, installée dans une ancienne école rurale, adossée à un bois de pins, au lieu-dit “Cheyne”.

 

1980 - 2000: Cheyne éditeur en bref et en chiffres

 

• En vingt ans, 200 000 volumes vendus, dont plus de 12000 en 2000

 

• 200 titres au catalogue, dont vingt épuisés ont fait l’objet d’une réédition, certains jusqu’à 13000 exemplaires: J. -P. Siméon , A l’aube du buisson.

 

• Plus de 70 auteurs publiés. Un sur trois a publié à Cheyne son tout premier livre.

 

• Un noyau “d’auteurs-maison”, dont l’œuvre est désormais reconnue, parmi lesquels on peut citer : Jean-Marie Barnaud, Patrick Guyon, Pascal Riou, Main Serres, Jean-Pierre Siméon, Dominique Sorrente, Jacques Vandenschrick, etc...

 

    65 % du chiffre d’affaire est réalisé sur du fonds (ouvrages de plus d’un an). C’est un signe de solidité de la maison

 

•6 à 700 manuscrits d’auteurs nouveaux reçus par an, venus de toute la Francophonie, dont 2 à 3 seront retenus, parmi la dizaine de titres que Cheyne publie chaque année.

 

    Premiers tirages: de 800 à 3000 exemplaires selon les collections.

 

• Collaboration étroite avec des peintres (Katy Couprie, Roger Dérieux, Dominique Fournier, Pierre Lafoucrière, Jean-Pierre Schneider...), des comédiens (Philippe Avron, Jacques Bonnaffé, Michael Lonsdale, Marc Roger, Jean-Pierre Vincent...) et des musiciens (Emmanuelle Bertrand, Laurent Martin, Gordan Nikolitch, Jean-Marie Trotereau, le Concert impromptu, l’Orchestre d’Auvergne...).

 

200 librairies fidèles, qui présentent en permanence tout ou partie du fonds de Cheyne éditeur. Jean-François Manier assure lui-même cette diffusion en librairie, en France, Suisse et Belgique, grâce à des visites régulières: soit près de 30 000 kms de tournées par an.

 

Des centaines d’animations (lectures, expositions, débats) en bibliothèques, en librairies, en milieu scolaire et universitaire, afin d’aller au devant du public. De très régulières actions de formation : centres régionaux de formation des bibliothécaires, IUIFM, universités, formation continue 1er et 2ème degré, bibliothèques départementales de prêt, etc.

 

1999: les 8èmes Lectures sous l’arbre inaugurent une nouvelle formule:

5 jours, avec stages, exposition, rencontres. Des centaines de spectateurs,

pour une manifestation nationalement reconnue.

 

• 2000 : Cheyne fête ses vingt ans, avec une vingtaine de manifestations, dont une exposition rétrospective à New York.

cheyne.jpg (238530 Byte)


Eloge de la lenteur
 

Face au risque de n’avoir plus à déguster, dans un avenir proche, qu’une littérature “fast-food”, il me paraît urgent de résister aux pouvoirs grandissants des gestionnaires de la culture.

 

Le livre est un tel enjeu qu’il exige d’autres critères de valeur que sa seule vitesse de rotation . Et je crois même que son irremplaçable richesse tient à ses lenteurs, à ses pesanteurs. Ce sont ces contraintes qui font du livre une liberté qui dure.

 

Oui, il faut un autre temps pour le livre : un temps pour l’écrivain face à son œuvre, pour l’artisan face aux papiers, aux encres, un temps aussi pour le bibliothécaire en ses choix, le libraire en son commerce, comme pour le lecteuren son plaisir.

 

Le temps, sans doute, que mûrissent les rencontres, que s’accomplissent les imprévisibles métamorphoses. Le temps du lent émerveillement. Celui de l’urgence d’aimer.

 

JEAN-FRANCOIS MANIER

 

Editeur-typographe

 

 

 A propos de son choix de la typographie traditionnelle, Jean - François Manier affirme:

 

“ La typographie, oui, mais bien vivante et au service d’une qualité toujours plus grande. On ne veut surtout pas transformer l’atelier de Cheyne éditeur en curiosité archéologique. Nous sommes au service de la création contemporaine, et de la découverte. Poètes et plasticiens que nous aimons trouvent chez nous un toit pour leur liberté .~ en un mot une vraie maison d’édition. ”

 

 

Cheyne éditeur
43400 Le Chambon-sur-Lignon
Tél. 04.71.59.76.46  Fax:
04.71.65.89.00
Email : cheyne@club-intemet.fr

 

Page réalisée à l´aide d´un dossier de presse et avec des photographies communiqués par Jean-Marie Barnaud, que nous remercions