ACCUEIL    SOMMAIRE    LES AUTEURS    RÉCITS    POÈMES
   RECHERCHES   ARTS PLASTIQUES  THEMES     INFORMATIONS    LIENS

 

pierredereve2.jpg (10736 Byte)

Pierre de rêve, Chine, XVIIe siècle

D´autres espaces

Récits, poèmes, essais

Ecrits d´un monde ouvert

Site créé en décembre 2000
et animé par Laurent Margantin

Lui écrire

Mise à jour: le 29 mars 2003

Nouveau

André Breton vivant -
Manifestation devant Drouot contre une vente scandaleuse, le 7 avril à 13 h

Nouveau: L´atelier d´André Breton,
ou l´art magique
, par Jean-Claude Blachère, et Trois questions sur la vente Breton, un entretien paru dans le journal Le Devoir, à Montréal

Visitez les différentes rubriques:

POÈMES
Segalen en voyage en compagnie de Gauguin
Nathaniel Tarn
Miniatures du Rajastan
Nathaniel Tarn
Le cri de la buse
Alain Jean-André
Eléments et La plaine
Hans Arp
Ecouter les secrets du col
Patrick Joquel
Toute une marche d´Ardennes
Serge Paulus
Maximus (extraits)
Charles Olson
Stèle unique
Auxeméry
Inarijärvi
Lionel André
Le papillon du sommet et Cryosphère
Alain Bernaud
Baisers
Jean Second
Le Brouillon général
Philippe Beck
Chronique du héron

Laurent Margantin
Bénarès Varanassi
Anton Alain

Premier promeneur...
Emmanuel Hiriart
Bestiaire toponymique basque

Emmanuel Hiriart

RÉCITS
Sens amazones
Rodolphe Christin
Soamari des esprits ou la caverne
Serge Meitinger
Sur le Zocalo
Eliot Weinberger
Sur un sentier escarpé
Laurent Margantin
Sur les ruines du temps
Serge Meitinger
Sous la courbure du ciel
Rodolphe Christin

RECHERCHES
Trois questions sur la vente Breton
Laurent Margantin
L´atelier d´André Breton,
ou l´art magique

Jean-Claude Blachère

Méthode, extrait de Con fuoco
Serge Velay
Une conversation nocturne avec André Breton

Octavio Paz
Non un passé, mais un avenir - hommage à André Breton
Nathaniel Tarn
Novalis, un Protée romantique
François Aubral
« L' Union plénière du civilisé avec le sauvage » selon Reclus
Joël Cornuault

Les dimensions de temps et de monde dans Le chant de l´Initié de Léopold Sédar Senghor
Serge Meitinger
Hölderlin et la tentation de l´immédiat
Alban Lefranc
Anarchisme et sagesse de Gary Snyder
Laurent Margantin
Charles Olson, l´ici-toyen
Auxeméry
Sur l´arête des pierres
d´Alain Bernaud
Auxeméry

Sur Célébration de la poésie d´Henri Meschonnic
Emmanuel Hiriart

D´un art supérieur
Laurent Margantin
La poésie romantique
Charles Le Blanc
La vie esthétique
Olivier Schefer

ainsi que des traductions de Hölderlin et de Novalis

ARTS PLASTIQUES
Photographies, peintures, assemblages, cabinet de curiosités

THÈMES
Géopoétique
Bestiaire
Romantisme allemand

Poésie et critique
Heidegger et les poètes
L´art magique d´André Breton

Découvrez la lecture-haïkaï
de quelques poèmes du riverain du Neckar, par Pascal Naud

INFORMATIONS
Nouvelles revues

LES AUTEURS
Parcours, publications

LIVRES

PHRASES À MÉDITER

LE BULLETIN
Inscrivez-vous

LIENS
Sites de littérature contemporaine, sites personnels, écrivains, philosophes

CHRONIQUES
par Laurent Margantin

Une présentation du recueil de Laurent Margantin Venir au vent, avec des liens vers certains des poèmes

Spécial Romantisme allemand
Nouvelle traduction des Fragments logologiques, poème de Philippe Beck, textes sur Novalis et Friedrich Schlegel

Poésie et critique,
débat à partir du livre de Meschonnic,
Célébration de la poésie

Espace, espace non stratifié, espace... Ces derniers mots d´un poème d´Henri Michaux me hantent depuis assez longtemps, et n´évoquent pas pour moi la découverte du seul monde intérieur. Ou plutôt, ils corrèlent le monde intérieur à un ensemble plus vaste, physique, au sein duquel la géographie et la géologie ont une large place.

Il me semble aussi que ces mots, qui sonnent comme un appel, évoquent également un mouvement général, creusant la culture occidentale en profondeur. Si l´on regarde le parcours de quelques grands auteurs depuis environ deux siècles, qu´ils soient poètes, romanciers ou philosophes, on se rend compte que tous ont tendu vers un espace plus vaste, plus ouvert. Ici je pense à Novalis, parti arpenter en géologue les terres de Saxe, et qui rêvait d´une perception globale de la réalité terrestre, à Humboldt, voyageant plusieurs années en Amérique latine, fasciné par la grandeur des paysages, à Victor Segalen transformé par sa découverte de l´espace chinois, et à bien d´autres encore.

Sur le plan conceptuel, on remarquera que la notion d´espace et d´ouverture de la conscience à un environnement saisi poétiquement – mais sans effusion lyrique – a pris de l´importance au vingtième siècle. Il suffit de penser à la « poétique de l´espace » de Gaston Bachelard, à la géopoétique développée par Kenneth White, ou bien à l´"esthétique de la nature" du philosophe allemand Gernot Böhme. .

 Dans le contexte de la littérature française – tout de même assez rétive à quitter ses parapets parisiens -, on remarquera l´importance d´œuvres comme celles de Roger Caillois, Julien Gracq ou Jean-Marie Le Clézio, qui redonnent une vigueur certaine à l´écriture romanesque et poétique en reliant la conscience humaine à ce que Francis Ponge appelle les « choses les plus simples », et qui participent d´un vaste monde.

Dans les pages de ce site, il sera question de découvertes, d´expériences et de pérégrinations. L´espace cherché n´est pas forcément lointain, il peut commencer à quelques pas d´ici. Il s´agit de sortir d´un cadre culturel et sensoriel limité pour faire l´expérience d´un monde ouvert. Au bout, il y a peut-être cette « culture de l´espace » qu´Antonin Artaud appelait de ses vœux.

Laurent Margantin

Tübingen, décembre 2000

Pages consacrées aux auteurs de D´autres espaces:

Laurent Margantin
Auxeméry

Alain Bernaud
Jean-Marie Barnaud
Serge Meitinger
Lionel André
Nathaniel Tarn

LES PAGES AUTEURS
Textes, études, biographies, liens

Espace francophone

CHATEAUBRIAND
ROGER CAILLOIS
LORAND GASPAR
RENÉ CHAR
JULIEN GRACQ
PHILIPPE JACCOTTET
GEORGES PERROS
LÉOPOLD SÉDAR SENGHOR
CHRISTIAN DOTREMONT
ELISÉE RECLUS
VICTOR SEGALEN
ANDRÉ BRETON

Espace germanique

NOVALIS
HÖLDERLIN
GOETHE
NIETZSCHE
HERMAN HESSE
ERNST BLOCH
HANS ARP
MARTIN HEIDEGGER

Espace anglo-américain

HENRY DAVID THOREAU
WALT WHITMAN
EZRA POUND
CHARLES OLSON
KENNETH WHITE
GARY SNYDER

 

Textes de Laurent Margantin mis récemment en ligne sur d´autres sites
Nouveau site, Le Recours aux forêts accueille Trois lieux lointains, poème.
A l´invitation de Ressources.org, on a choisi quelques livres pour une "bibliothèque idéale"...
"Penser signifie dépasser" - hommage à Ernst Bloch sur le site remue.net de François Bon, août 2002
Présentation de l´âne littéraire à l´occasion de la parution des nouveaux premiers romans, "Au marché des nouveaux", dans la rubrique Humeur du site de Pierre Campion, août 2002.
Nouvel extrait des Carnets du Neckar, Pérégrinations forestières, sur le site de la revue Ressources, dans le cadre d´un dossier sur le thème de la forêt qui sera repris dans leur numéro papier de l´automne 2002 (repris sur le site partenaire de Ressources, Le Recours aux forêts).
Hugo, un géant atlantique, en réponse à l´enquête "Où en êtes-vous avec Victor Hugo" sur le site de Pierre Campion, printemps 2001
Eclats d´une ville, au sommaire d´Inventaire/Invention, dans la rubrique Décalage, hiver 2001
Fête des morts à Oaxaca, un texte publié dans la revue de novembre 2001 de Remue.net, juste un an après le deuxième voyage au Mexique

lm5.jpg (127332 Byte)
Dans la vallée d´Oaxaca, Mexique
(photographie: Laurent Margantin)


Culture dans l´espace veut dire culture d´un esprit qui ne cesse pas de respirer et de se sentir vivre dans l´espace, et qui appelle à lui les corps de l´espace comme les objets mêmes de sa pensée

(Antonin Artaud)

 

joncflottants.jpg (61571 Byte)

Joncs flottants

Je n´ai pas grand-chose à dire. Rien à prouver. Je ne voudrais non plus rien expliquer. Mais décrire plutôt. Ramener au plus simple. Étaler. Simplifier.

J´aimerais persuader quelques-uns que rien n´est plus simple que ce que j´ai à dire. Que je ne me reproche qu´une chose, à savoir de ne l´avoir pas dit plus simplement encore.

Beaucoup de paroles simples n´ont pas été dites encore.

Le plus simple n´a pas été dit.

((Francis Ponge)

fillot2.bmp (12002 Byte)
Assemblage d´Emmanuel Fillot, Un autre rivage en hiver, 25x25x10, 1996

Il faut vivre dans la poésie et créer un monde poétique autour de soi

(Novalis)

stlaurent.jpg (27368 Byte)
Vue du Saint-Laurent
(photographie: Pascal Naud)

Oh, aller en bateau sur les fleuves,
La descente du Saint-Laurent, le superbe paysage, les vapeurs,
Les navires qui font voile, les Mille Iles...

(Walt Whitman)

muchi.jpg (89378 Byte)
lLavis de Mu-Ch'i, moine ch'an (dernier tiers du treizième siècle)

Le lavis de Mu-Ch'i ne relate pas un événement. Il l'est. Le vide en est le protagoniste qui ne répond à rien d'accompli: son existence est suspendue à l'antagoniste c'est à dire à l'avènement de l'oeuvre où s'accomplit en plénitude l'événement unique de la réalité.

(Henri Maldiney)
Voir le message de Ronald Klapka

 

© Les textes publiés sur ce site sont librement téléchargeables pour une consultation à usage privé. Toute autre utilisation nécessite l'autorisation de leurs auteurs.