Œuvres ouvertes

Pays inconnu (20)

un voyage en morceaux

Imaginez une suite de textes que vous écririez jour après jour et qui formerait peu à peu une histoire. Au fur et à mesure de l’écriture, vous mettriez chaque morceau en ligne dans la rubrique d’un site, qui serait en fait une sous-rubrique à l’intérieur d’une sous-rubrique, elle-même intégrée à une rubrique de la racine de ce site. La suite de textes achevée, vous la laisseriez en l’état, au même endroit.

… Ce serait un peu comme un livre oublié dans une bibliothèque, me dit cet ami, ou plutôt comme un texte publié en plusieurs morceaux dans une revue très confidentielle (un peu comme votre site, même si celui-ci attire tout de même jusqu’à 500 visiteurs par jour), et les différents numéros de la revue seraient enfouis dans les archives d’une bibliothèque de province… Personne ne lirait jamais plus ces textes faute de pouvoir y accéder…

… Pas tout à fait, répondis-je, car pour ce qui est de ces textes mis en ligne sur un site dans une sous-sous-rubrique, ceux-ci seraient accessibles de tous les endroits connectés du monde, c’est-à-dire de millions de lecteurs potentiels qui n’auraient qu’à cliquer sur leur clavier pour accéder aux textes, à la différence des potentiels lecteurs de la revue papier qui devraient faire parfois un très très long trajet pour parvenir jusqu’à elle, si tant est qu’ils aient pu découvrir quelque part l’existence de celle-ci… Notre suite de textes serait certes un chemin devenu broussailleux perdu dans l’immense forêt du web, mais ce chemin serait empruntable de millions d’endroits du monde, en un instant, ce qui alimente ma rêverie depuis le premier site que j’ai créé sur internet… Mon texte, cher ami, ne serait jamais réellement perdu.

© Laurent Margantin _ 13 juillet 2011

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)