Œuvres ouvertes

Pays inconnu (27)

un voyage en morceaux

Jouer, seulement jouer. Assis sur ce quai poser l’instrument à plat, effleurer les cordes, frapper doucement le bois, incliner et lever la tête, laisser courir les doigts sur les cordes. Ecouter les sons, se réjouir de leurs combinaisons, essayer de nouveaux rythmes. Saluer sans le voir le passant qui s’arrête un instant et dépose une pièce, ne pas sentir le froid, sourire à qui, entendre un air qui ne vous appartient pas, jouer, seulement jouer.

© Laurent Margantin _ 19 juillet 2011

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)