Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/oeuvreso/www/config/ecran_securite.php on line 283
Oeuvres Ouvertes : Le Journal de la crise de 2006, 2007, 2008, d'avant et d'après, sommaire

Oeuvres Ouvertes

depuis 2000

Le Journal de la crise de 2006, 2007, 2008, d’avant et d’après, sommaire

Présentation du Journal de la crise de 2006, 2007, 2008, d’avant et d’après et sommaire des épisodes.


Le Journal de la crise de 2006, 2007, 2008, d’avant et d’après commence par quelques notes prises le jeudi 5 janvier 2006, sans aucune idée de ce que j’entreprenais, pas le moindre titre encore, aucune idée d’ensemble, seulement la nécessité de noter au jour le jour. Le sentiment régnait, alors, que nous vivions une époque de renversements, non seulement parce que la réaction s’en chargeait, des révolutions, mais aussi parce qu’en défense les questions que nous soulevions, soulevons, sont d’humanité, de civilisation. Nous n’étions pas découragés, de tout cela sortira un nouveau monde qui ressemblera fort à l’ancien car le nouveau est déjà présent, parce que l’humanité persiste. Il fallait noter de peur d’oublier, c’était aussi une manière de faire face à trop de messages angoissés et furieux de toutes parts. Comment prendre du recul, sinon en accumulant et que du tas de fatras émergent des figures, des fils à tirer, le régime politique presque sans masque à l’extrême droite, le monde ouvrier affamé et viré, la finance qu’on ne connaît pas et qu’on découvre, tous les équilibres du monde basculant – et ces fils se tissant, chacun révélant d’autres, montrant, en se nouant, des vibrations du monde qu’on préfèrerait ignorer ?

C’est devenu un livre peu à peu, en même temps que prenait forme l’effondrement. Fin 2008 j’avais trois piles de journaux et une petite bibliothèque, à peine le dixième de ce qui entre-temps avait paru en hâte sans même parler de tout ce qu’il faudrait lire, et en plusieurs langues, et étudier pour démêler l’écheveau – ce Journal ne vous donnera pas le fin mot de l’histoire, plutôt comment on s’oriente, autodidacte, et trouve faits et chiffres et hommes contre les propagandes volubiles et répétitives ; j’avais aussi 4,5 Go de données diverses, notes et copiés-collés au jour le jour, rangés par semaines, des pdf en veux-tu en voilà, des journées entières à enquêter, essayer de comprendre les sources, voir comment l’information, les mots cheminent, percolent, sautent d’un domaine de pensée à un autre. Il m’a fallu bien du temps pour tout récrire, chaque jour j’étais dans le jour écrit, j’ai écrit ce que j’ai pensé au jour le jour, heure, minute, les courriels notent même les secondes ; ce que vous lisez est le vrai journal : un présent reconstitué.

Mon ami Laurent Margantin offre l’hospitalité à ce texte. Dominique Dussidour, amie et camarade d’écriture, en est l’éditrice. C’est à l’image de ce que furent ces années, une non-solitude paradoxale – ce sentiment d’irréalité qu’on éprouve quand on est presque le seul dans son entourage à voir la vague qui vient et que le son strident de l’euphorie factice stupéfie ; simultanément ce qu’on perçoit et comprend des milliers d’autres, bien plus, des multitudes le voient, l’entendent, le disent, se passent le mot et sans eux vous ne seriez qu’un ballot.

Ce journal été publié en feuilleton, chaque semaine de 2006 est un chapitre, un épisode, ils ont été mis en ligne les lundis et jeudis, du 11 janvier au 25 juin 2012.

Merci aux amis qui m’ont aidé et soutenu et merci à vous tous, lecteurs.



Liens directs vers les chapitres de 2006 :

Le monde a été créé en sept jours, point. Qu’allez-vous chercher d’autre ?
En fait, la chute des États-Unis a déjà commencé
Une nouvelle mesure pour les jeunes : les remettre pieds et poings liés aux mains de leur employeur
Le meurtre symbolique prépare les meurtres physiques
C’est vous qui êtes perdus, l’espoir appartient à ceux que vous avez abandonnés
Le PDG de General Electric, adulé des rentiers
Une nouvelle génération
Manuel pour mener une traque des sans-papiers
La « réconciliation nationale » exige qu’aucune plainte contre les tortionnaires et les criminels ne soit recevable par la justice
Ambiance de débâcle
Cette expérience, personne ne peut vous l’enlever
Un rapt qui ne peut être exécuté qu’en plein jour, sur la place publique
The Disposable American (L’Américain jetable)
Focalisation
La mélodie de l’ordre
Sarkozy d’extrême droite
Vote de la gauche pour la droite
Il y a un étrangement, une tristesse des prolétaires
Continuation de notre encerclement
Transports de prisonniers dans le ciell
La révolte des pingouins
Peur de faire peur
Être précis dans la lutte
Brader ce qu’on prétend être à soi
Plus ils se découvriront moins il y aura de magie
Crimes de guerre routiniers
Le point de vue du gestionnaire
Une question de géométrie ?
La guerre psychologique
Nulle trace de réparations
Les routes qui conduisent vers le Sud-Liban sont encombrées
On ne peut pas mener les gens en bateau indéfiniment
Nous, sous le ciel immense
Ford annonce qu’ils vont licencier le tiers de leurs effectifs
Une très grande crise s’est déclenchée aux États-Unis en mars de cette année
Ce qui devrait tomber : dogme libre-échangiste, capital financier
Inculpabilité
On ne peut pas continuer à vivre et à travailler de la même façon
Une catastrophe énorme qui s’avance lentement
Des sortes d’écrivains publics des luttes
La notion d’économie virtuelle est une fiction ; l’argent et les dettes sont réels
Cultiver l’ignorance
Chroniqueuse des lâchetés
Le total des dettes dans l’immobilier est de plus de 12 000 milliards de dollars. Leur PIB ! Ils sont morts, alors ?!
Bombardement de mots
Un peuple d’ouvriers et d’employés
La décroyance gagne
La force que je n’ai pas
Un tribunal créé exprès pour la circonstance

© Laurent Grisel _ 9 janvier 2012
_

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)