Éditions Œuvres ouvertes

La mélodie de l’ordre

Du 10 au 15 avril, quinzième chapitre de 2006

Lundi 10 avril 2006
Jacques Chirac annonce « le remplacement » du CPE par « un dispositif en faveur de l’insertion professionnelle des jeunes en difficulté ».
Le CPE est mort, victoire.
La candidature de Dominique de Villepin à la succession de Chirac est très mal en point. Victoire politique du candidat Nicolas Sarkozy.


Mardi 11 avril 2006
Délinquance précoce. M. me conseille d’aller faire un tour sur le site Pas de zéro de conduite, projet délirant de détection précoce de la délinquance (dès trois ans)...
Je signe.
Une lutte. Une lutte à côté des autres.
La distance entre ces deux faits, l’un touchant les jeunes salariés, l’autre les bambins, donne l’étendue de l’offensive, sa largeur et sa profondeur. Et l’ambition des destructeurs.
Qui fait le rapprochement entre ces deux faits ? En quels termes ? En échangeant entre copains des propos du genre « sale ambiance en ce moment » ? Ou bien, mode cumulatif, « tu as vu ce qu’ils ont encore fait » ? Ces expressions, quelle prise de conscience reflètent-elles ?
Pour ma part je me contente d’un tout aussi vague « ils sont lancés, il va falloir les arrêter ».
Pour l’instant je n’ai que ce journal pour réfléchir tranquillement.
Était-ce vraiment le moment de se retirer à la campagne ?
Les échanges seraient-ils vraiment plus nombreux et plus larges en ville ?
Je ne crois pas, on est souvent au téléphone et sur la messagerie, on voit les journaux.
Mais je ne vois d’analyse continue, étendue, nulle part.
J’ai la tête dans le sac. Il faut que j’avance le plus possible dans la rédaction de ce livre alimentaire sur la gestion environnementale. Je suis étonné de voir à quel point depuis dix ans la législation, les normes, les pratiques professionnelles ont progressé.
Toujours pas d’adsl, pas avant la fin de l’année.
Pratiquement tout est disponible, codes, arrêtés, présentations à des conférences mais si lentement ; dans les temps d’attente mes rêveries n’avancent pas beaucoup.

Les immigrés manifestent dans plus de 130 villes aux États-Unis pour réclamer une vaste réforme de l’immigration et la régularisation des sans-papiers.


Mercredi 12 avril 2006
La proposition de loi sur « l’accès des jeunes à la vie active en entreprise », un truc bricolé à la va-vite et auquel personne ne croit mais on est content parce que ça remplace le CPE, cette loi de mascarade a été votée ce mercredi à l’Assemblée nationale.
Ce retrait du CPE encourageant.
Quelques milliers de plus qui savent ce qu’est lutter et la plupart s’en souviendront toute leur vie, les reniements et les oublis bien moins nombreux qu’on ne le dit.
Discours réglé comme sur du papier à musique ? En cadence et à la baguette – où est le chef d’orchestre ? – tous les journaux sont dans la compassion pour les étudiants, il faut se remettre au travail, vite, préparer et passer les examens.
La mélodie de l’ordre.


Jeudi 13 avril 2006
Pour la liberté de circuler des artistes. Pétition « Schengen Opera » : je fais suivre, à la recherche des premiers signataires. La mise en ligne devrait avoir lieu dans les dix jours.


Vendredi 14 avril 2006
Jean Lassalle a cessé sa grève de la faim, si embarrassante. Il a perdu vingt et un kilos. Trente-neuf jours. Il avait été hospitalisé ces derniers temps. Il s’est abîmé sans doute.
Protocole d’accord signé aujourd’hui entre Toyal et l’État français.
La transaction : Toyal s’engage à investir sur le site d’Accous, en vallée d’Aspe. La municipalité donne les terrains, l’État prend à sa charge « le surcoût éventuel de l’implantation à Accous des investissements prévus à Lacq ».
Probablement les actionnaires japonais ne peuvent quitter complètement le marché français. Probablement les clients de Toyal, les constructeurs d’automobiles, ne peuvent se passer de peinture métallisée, histoire de gloriole pour les clients, histoire de marge pour les vendeurs. Ils étaient obligés de décider quelque chose, il faut agrandir pour produire et vendre.
Jospin avait dit, en réponse à un salarié furieux, à propos de licenciements boursiers chez Michelin - quand, exactement, en 2000 ? – « l’État ne peut pas tout ».
Jean Lassalle est d’une famille de bergers transhumants, c’est son frère qui continue l’exploitation familiale.
Je suis envahi de tristesse et de honte. Si cet héroïsme individuel est la seule et dernière arme, alors rien ne peut empêcher la désindustrialisation.


Samedi 15 avril 2006
Comme si c’était la conséquence de la décision États-Unis et UE de ne plus aider le gouvernement palestinien qui est en train de passer aux mains du Hamas, depuis le début de la semaine un bon millier d’obus israéliens et des missiles ont touché la bande de Gaza. Une vingtaine de morts dont trois enfants, de nombreux blessés.
Vertu de fer et de sang.


Chapitre précédent : Focalisation.
Chapitre suivant : Sarkozy d’extrême droite
Lire la présentation et revenir au sommaire.

© Laurent Grisel _ 27 février 2012

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)