Œuvres ouvertes

Continuation de notre encerclement

Du 9 au 13 mai, dix-neuvième chapitre de 2006

Mardi 9 mai 2006
Le Parlement d’Estonie ratifie la Constitution européenne.
Contrairement au principe de fraternité inscrit au fronton de tous nos monuments nous n’avions fait aucune fête, en septembre 2003, pour accueillir l’Estonie qui venait d’approuver par référendum son entrée dans l’Union européenne, pour la faire connaître, parler, rire et chanter avec elle.
Quant à la Constitution européenne, on ressent cette énième ratification comme une continuation de notre encerclement, depuis le rejet retentissant de fin mai 2005.


Samedi 13 mai 2006
Manifestation contre le projet CESEDA, environ 40 000 personnes à Paris. Non, décidément, aucun rapport avec la colère soulevée par le CPE.
Le PS (façon de parler, début de liste à compléter) ne s’est pas battu pied à pied contre l’argumentation anti-immigrés.
Des prospectus n’ont pas été distribués dans toutes les boîtes aux lettres pour démonter les statistiques mensongères, elles finissent par passer pour vraies.
Il ne faut rien laisser passer, jamais.


Chapitre précédent : Il y a un étrangement, une tristesse des prolétaires.
Chapitre suivant : Transports de prisonniers dans le ciel.
Lire la présentation et revenir au sommaire.

© Laurent Grisel _ 12 mars 2012

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)