Œuvres ouvertes

Les Géographes (12)

...

Jacques Rémy Maingon



C’est Baudin lui-même qui me prévint au mois de mai 1800 qu’on pensait à moi pour le poste de capitaine en second à bord du Géographe. J’écrivis aussitôt au Ministre de la Marine et des Colonies que je ne souhaitais pas participer à cette expédition, prétextant que je n’étais pas satisfait du poste qu’on me proposait. En vérité, j’avais déjà navigué avec Baudin sur L’Océan un an plus tôt, et je ne voulais pas partir de nouveau avec lui en qualité de second.
Répondant à ma demande, Forfait me nomma au commandement de l’un des deux navires, mais, quelques semaines plus tard, je tombai gravement malade, et dus renoncer à tout voyage pendant les deux années que dura ma convalescence. Malgré cette douloureuse épreuve, je pus me réjouir par la suite de n’avoir pas été de cette expédition qui fut un véritable désastre.



Page suivante Les Géographes (13)
Lire depuis le début
Lire la présentation
Le sommaire
L’auteur

© Jacques Rémy Maingon_Les Géographes _ 8 septembre 2015