Oeuvres Ouvertes

depuis 2000

Suivre Oeuvres ouvertes (et gagner un livre de Kafka)

...

On m’a écrit dernièrement pour me demander si l’on pouvait s’inscrire à une newsletter d’Oeuvres ouvertes pour être informé des mises en ligne. Pas de newsletter, mais un flux rss auquel on peut s’abonner, et aussi et surtout un compte Twitter qui approche des 2000 followers, on y trouvera pas mal de liens et d’informations concernant la littérature allemande en plus des nouveautés sur Œuvres ouvertes.

Mais quel meilleur moyen d’être au courant de ce qui se passe sur ce site que de venir régulièrement consulter la page d’accueil avec son sommaire (pas plus de dix entrées) et ses rubriques sur le côté gauche ? On a aussi reçu dernièrement un mail d’un grand philosophe contemporain lecteur de Kafka nous félicitant pour notre "persévérance", ça fait évidemment plaisir.

Voici ce qui nous occupera prochainement :

- Le Roman national de Sylvain Dammertal (qui semble donc avoir survécu à son précédent récit, Le Chenil, malgré sa fin atroce), mise en ligne 7 jours sur 7 sur un blog dédié, morceaux rassemblés chaque semaine sur Oeuvres ouvertes.

- Les cahiers 1, 3 et 4 du Journal de Kafka sont traduits, retour au deuxième cahier composé essentiellement de fragments narratifs, on mettra les premières pages en ligne courant mars. On rappelle qu’il s’agit d’une édition critique, ne cherchez pas ailleurs : les éditeurs français sont trop occupés à publier les lettres et journaux de Goebbels, Himmler & co, Kafka ne les intéresse pas. Possibilité de s’abonner à une newsletter consacrée à Kafka, pour cela il suffit de m’écrire.

- Création d’une bibliothèque Kafka, avec un nouveau texte mis en ligne chaque dimanche. On a du pain sur la planche vu la littérature consacrée à Kafka, ne serait-ce qu’en français.

- Univers contemporains : on propose régulièrement des textes qu’on a aimés, récemment : Jean-Philippe Toussaint, Made in China ; Régis Jauffret, Microfictions 2018 ; Noémi Lefebvre, Poétique de l’emploi.

Comment vous remercier, lecteurs.trices d’Œuvres ouvertes, pour votre fidélité et vos signes d’amitié ? Peut-être en vous offrant un livre, celui que je viens de faire paraître en tant que traducteur ? Il suffit de reconnaître l’écrivain sur la photo plus haut, photo prise en Italie en 1951... Proposez vos réponses dans les commentaires plus bas.

A bientôt

Laurent Margantin

© Laurent Margantin _ 18 février 2018

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)