Œuvres ouvertes

Dernière lecture dans la montagne

Je reçois aujourd’hui ce message d’Isabelle Baladine Howald, regrettant de n’avoir pu participer à l’une de ces rencontres quand j’étais dans la région.

Chers amis,

Le dimanche 13 juin nous aurons le plaisir de vous lire, à plusieurs, des textes d’un écrivain allemand qui nous est particulièrement cher : W. G. Sebald.

Disparu prématurément dans un accident en 2001, il est l’auteur d’une œuvre infiniment profonde, politique et poétique, qui demeure trop peu connue

Toute la journée lui sera dédiée.

Ce sera aussi notre dernier rendez-vous au Hohwald, car nous avons décidé de mettre un terme aux « Lectures dans la montagne ».

Pourquoi cette décision ? Rien ne nous y oblige, en effet : la situation financière de notre association est saine, nous sommes heureux du chemin parcouru, et votre fidélité ne nous a jamais fait défaut.

Simplement, nous avons le sentiment d’avoir atteint les limites de ce que la formule choisie et notre mode de fonctionnement permettaient.

Sauf à nous installer dans une forme de routine, continuer impliquait d’inventer d’autres dispositifs, d’inviter des auteurs moins proches, d’élargir le public surtout – toutes choses qui exigent un surcroît de travail que nous n’avons ni l’un ni l’autre la possibilité d’assurer.

Et puis, cinq années c’est déjà un beau parcours ! Une belle aventure aussi, qui n’a pu voir le jour et durer aussi longtemps que grâce à votre enthousiasme, votre curiosité intacte et votre magnifique générosité. Soyez-en remerciés de tout cœur.

En attendant prochainement les informations détaillées sur le déroulement de cette journée,

Amitiés à tous,

Isabelle Baladine Howald

Gérard Haller

© Laurent Margantin _ 22 mai 2010

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)