Œuvres ouvertes

Journal de Kafka (V, 8) : L’allure nocturne que nous avions hier midi sur le Graben

...

L’allure nocturne que nous avions hier midi sur le Graben, moi et Max, Weltsch pas trop, parce que nous sortons si peu souvent nous promener au cours de la journée.


- Na příkopě, ou Graben en allemand : une des rues principales de Prague reliant la place Venceslas à la place de la République.

- Ce passage ne se trouve pas dans la traduction du Journal de Kafka réalisée par Marthe Robert qui se basait sur l’édition en allemand de Max Brod.


Sommaire du cinquième carnet

Adhérer à l’association des lecteurs du Journal de Kafka

Acheter les livres papier de Franz Kafka aux éditions Œuvres ouvertes

© Franz Kafka_traduction & appareil critique par Laurent Margantin _ 3 décembre 2019

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)