Œuvres ouvertes

Un pas trop loin, par Denis Boyer

Les saisons du dernier homme - 1

La surface ronde de l’étang était ce profond regard que la terre nous envoie parfois. En ce cœur d’automne, l’eau demeurait encore basse et sa surface, qu’aucun vent ne ridait aujourd’hui, semblait si claire. En rive, je la traversai facilement du regard, comme si elle avait été de verre. Je m’absorbais dans la contemplation quasi mathématique du tapis de petites feuilles jaunes, rousses, brunes, que les arbres autour avaient terminé de disséminer ; pas même une dernière feuille au rameau. Ils avaient jeté toute leur disgrâce dans cette vitrine, et s’ils avaient tristes figures aujourd’hui, chauves, leur tortuosité lancée à tous les regards, ils étaient aussi libres de tout haillon.
Mes pieds déchaussés pénétrèrent jusqu’au mollet et commencèrent de troubler l’eau de cette vase que les vaguelettes déposent, que les feuilles termineront d’alimenter, cette chassie que tout œil permet en sa bordure. Je savais que je venais de briser l’immobile pureté, qu’il faudrait de longs instants avant de revoir à mes pieds comme au fond de la fontaine. Et encore, le tremblement de mes muscles n’en finirait pas d’agiter les dépôts. Et si je me retirais, les feuilles témoigneraient toujours de mon viol : les unes enfoncées, d’autres déchirées, certaines encore tachées. Je ne pouvais qu’avancer, j’avançai un peu. Ce n’était pas le froid qui m’effrayait car j’avais déjà quitté ma chemise, mais le changement de perspective. J’avais laissé la berge qui désormais me surplombait, mes jambes plongeaient dans l’eau jusqu’aux genoux. J’avais fait un pas trop loin, qui ne permettait plus d’être spectateur. Alors, j’ai commencé de nager.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)