Œuvres ouvertes

Noël n’aura pas lieu

...

- Jérôme Ferrari, On fera de vous « une classe bien sage »

Le message est très clair : votre colère, vos revendications, votre simple velléité de manifester constituent une violence intolérable qui justifie les interpellations préventives. Entre vos mains, des fioles de sérum physiologique, des masques de protection, des pétards dont l’usage est déconseillé aux moins de douze ans deviennent des armes d’une « dangerosité manifeste ». Entre les mains des policiers, le LBD 40 et la grenade GLI-F4 sont des jouets inoffensifs et, bien sûr, éminemment républicains. Si une vieille dame est blessée chez elle par l’explosion d’une lacrymogène et décède le lendemain d’un arrêt cardiaque sur la table d’opération, il ne faut donc pas s’étonner que le procureur de Marseille affirme sans rire qu’il n’y a aucun lien entre les deux événements. Je ne doute pas que dans l’exercice quotidien de son métier, il fasse un usage aussi prudemment sceptique du principe du causalité.

- Cornelius Castoriadis, Création de nouvelles formes d’organisation politique (1991)

Le rôle et le pouvoir des partis sont parmi les facteurs qui creusent l’énorme écart entre les prétentions "démocratiques" de nos régimes et leur réalité. Ce rôle, connu et analysé depuis un siècle, reste superbement ignoré par la "philosophie politique" contemporaine, comme par les Constitutions (sauf une mention verbale dans la Constitution française). Le pouvoir politique effectif est détenu par les partis, organismes bureaucratiques dominés par des appareils autocooptés. Les "représentants du peuple" sont des représentants des partis, désignés par ceux-ci, imposés aux électeurs. D’où la plaisanterie de la prétendue séparation des pouvoirs : le parti majoritaire gouverne, exécute et légifère, il intervient aussi dans le judiciaire pour les affaires qui lui importent. Ce ne sont pas là des vices français, il en est de même partout (la relative exception des Etats-Unis est due à ce que majorité présidentielle et majorité au Congrès ne coïncident pas toujours). Cette structure bureaucratique des partis renvoie au processus général de bureaucratisation de la société capitaliste contemporaine. Et toute organisation est obligée par les dispositions du système de s’y conformer si elle veut exister dans celui-ci (cas des écologistes). La renaissance d’un mouvement démocratique devra passer par la création de nouvelles formes d’organisation politique.

- Comité invisible, L’environnement est un défi industriel

Il n’y a que nous, enfants de la dépossession finale, exilés de la dernière heure – qui viennent au monde dans des cubes de béton, cueillent des fruits dans les supermarchés et guettent l’écho du monde à la télé – pour avoir un environnement. Il n’y a que nous pour assister à notre propre anéantissement comme s’il s’agissait d’un simple changement d’atmosphère. Pour s’indigner des dernières avancées du désastre, et en dresser patiemment l’encyclopédie.

- Yves Pagès, La façade du triomphalisme macronien
ravalée à l’aérosol par quelques bons-à-rien

Les belles âmes qui, émues par l’orbite béantes causée par quelques barbares iconoclastes dans une moulure de la Marianne nationale, n’ont en revanche pas eu un mot pour les nombreux mutilés chez les manisfestants (au bras, au pied ou à l’œil) suite à l’usage disproportionnés d’armes soi-disant “peu létales” du côté des CRS, Gardes Mobiles et civils de la BAC.

- Licia Meysenq, J’ai donc décidé de regarder exclusivement BFM pendant trois jours

J’avais du mal à comprendre la défiance des gens vis à vis de BFM. Je suis journaliste et diplômée d’une école. J’ai donc décidé de regarder exclusivement BFM pendant trois jours. La suite va vous étonner. Premier jour de mon long calvaire : surlendemain de la manif du 1er décembre. On apprend que plusieurs personnes sont blessées par des tirs de lacrymo. Une personne est décédée (Marseille) une autre a perdu sa main Pendant ce temps BFM passe en boucle un reportage sur les CRS agressés par "les manifestants". Oui ... Les manifestants. Aucune personne ne parle des blessés, ni des conditions de travail desdits CRS (qui ont bossé plus de 20H. Ce sera le seul reportage de la journée. Pas un mot sur les gens dans les blocages, leurs revendications etc. Mais un expert business explique aux commercants des champs élysées comment se faire rembourser des dégats. L’animateur - qui devrait brûler se carte de presse - se lamente sur "les pauvres commercants. (On parle quand même de multinationales dont la moitié payent pas leurs impôts en France, on est sur les champs élysées je rappelle c’est pas des patrons de PME). Le mec censé être journaliste continue sa litanie sur "les touristes qui vont avoir une mauvaise image de la France. Donc les gilets jaunes racontent qu’ils galèrent à bouffer le soir et BFM est en boucle sur les Qataris qui pourront pas acheter des sac channel. Je suis journaliste, payée au smic. Je comprends pas tellement la logique de ce confrère. Je rappelle qu’un journaliste ne doit pas donner son opinion mais interroger des gens. Je suis sceptique quant à la démarche de BFM, voire j’ai envie de brûler ma télé. En plateau un gilet jaune - enfin. Ils ont trouvé le seul GJ macroniste (il a voté macron et compte le refaire). Blanquer est sur le plateau- s’en suit 40 minutes de non verification des faits total - on explique que la France est "en pointe pour faire payer les impôts aux Gafa - sans que personne intervienne. C’est pas de l’info, c’est un espace politique. Le gilet jaune appelle les lycéens à ne plus bloquer les lycées et à se calmer, Blanquer approuve. Le gilet jaune appelle à ne pas manifester le samedi qui suit. On se demande encore si c’est une chaine d’info. Le reste de la semaine, c’est pareil et en pire. On répète en boucle "qu’il y aura des morts", je savais pas que les journalistes étaient des prophètes. Une journaliste dit "les manifestants passent à l’offensive avec du sérum physiologique". Je savais pas que de l’eau pouvait servir d’arme de guerre. Tout ce que j’ai appris à l’école (bien vérifier ses sources, ne jamais émettre de jugement de valeur ni d’avis personnel, bien vérifier à l’équilibre des paroles) n’est pas appliqué par BFM. Et pire que ça - 80 % du temps d’antenne est réservé aux "experts" et autre éditorialistes. Ils ne sont jamais contredits et sont majoritairement libéraux, en accord avec la politique gouvernementale. Là aussi, c’est loin d’être du journalisme. Je vais pas vous faire toute la semaine sur BFM - juste aucune image des lycéens arrêtés à Mantes-la-jolie, toujours rien sur les blessés, rien sur l’enquête contre Ruffin, rien sur les rassemblements festifs. Alors que 80% du temps d’antenne c’est meubler sur du vide. Samedi je vais manifester : marche pacifique, sans heurt (avec le cortège antiraciste) et bon enfant. Les scènes de danse ne sont pas reprise par BFM, à la place on voit non stop, les champs élysées qui brûlent. Le mot "casseur" est prononcé 145 fois. Partout en France, des images de gens qui défilent - pacifiquement. Pour la première fois, les gilets jaunes et écolos convergent. Une image super forte puisque le mouvement des gilets jaunes part d’une ""grogne"" contre une taxe ""écolo"". Mais ça, BFM s’en fout. Ca fait pas du chiffre. Savoir que 175.000 personnes marchent ensemble, que les morts annoncés ne sont que fiction et que 80% de la France est calme. Ils sont en boucle sur Paris et les casseurs, de manière à croire que la mobilisation se résume à ça. Le retour des experts qui clament que "c’est un gros succès pour le gouvernement" et que "1300 arrestations c’est bien". Donc on ne parle pas de du côté pacifique mais surtout on loue le fait que des gens aient été arrêtés, parfois parce qu’ils avaient des lunettes de piscine. Personne ne s’interrogera sur la légitimité des arrestations pour BFM, c’est normal (je rappelle qu’ils se prétendent journaliste). Aucun avocat, rien. Juste des gens qui se félicitent de l’action gouvernementale.

- L’écho des socios, Paris s’embrase

Sachez que "Gilets jaunes : Paris s’embrase" Le reportage de @LeMediaTV qui a été censuré sur FB est toujours sur YT ET sous-titré en anglais par des #socios ! Donc à partager dans vos réseaux #anglophones !

à suivre

© Laurent Margantin _ 10 décembre 2018

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)