Œuvres ouvertes

L’école buissonnière

Appartement avec vues sur l’enfance

Depuis que je vis à la Réunion, je passe une bonne partie de mon quotidien dans les cours d’école, ravi de la végétation qui y règne, émerveillé, dans l’une d’entre elles, par l’arbre du voyageur qui s’élève sur mon parcours.

En face de chez moi, il y a une école primaire. Les récrés rythment la journée, comme celle-ci où je reste à travailler à la maison. Sauf qu’il m’est bien difficile – hormis lorsque les élèves remontent dans leur classe en face – de les voir jouer, puisqu’ils sont engloutis par une quantité de palmiers et d’arbres touffus. N’émergent alors que leurs cris, comme si, au cœur même de cette végétation, les enfants faisaient l’école buissonnière. Je les envie évidemment pour ce beau cadre, moi qui ai grandi en banlieue parisienne et allais à l’école pas loin des hauts HLM de Villeneuve la Garenne, puis, quelques années plus tard, dans un quartier pavillonnaire à la cour vide, en face de laquelle on pouvait voir un bois et au-delà les champs. Je les envie de pouvoir crier à volonté dans ce foisonnement de verts, dans cet abri végétal où je les imagine courant sur les branches des arbres, grimpant aux palmiers.

© Laurent Margantin _ 28 juin 2010

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)