Œuvres ouvertes

Pêche du jour

photos rapides

Jamais vu de dorade. Alors quand, ce midi, on décharge devant moi la pêche du jour au port de Saint Gilles, je ne peux pas m’empêcher de photographier l’animal encore vivant sans doute, son oeil qui regarde semble-t-il l’agitation autour de lui, les couleurs de ses écailles, leurs reflets au soleil du quai qui sont couleurs de la mort qu’on déchiffre, qu’on essaye de définir sans pouvoir ("le soleil ni la mort etc.")

A côté et en-dessous (déjà un homme soulève la dorade et je me rends compte que j’ai eu de la chance d’en saisir l’image entre fraîcheur de la vie et fraîcheur d’un produit mort), quelques espadons, quantité négligeable à côté de ce poisson qui, dans la balance, pèse son poids de lumière vive.

© Laurent Margantin _ 10 octobre 2010

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)