Œuvres ouvertes

Grabschke (31)

...

Le corbeau suivait Grabschke de tombe en tombe. Parfois de loin, sautant d’un coup d’aile jusqu’au prochain caveau, d’autres fois à quelques mètres de lui dans une allée, réglant son pas sur celui, un peu lourd, de Grabschke. Quand Grabschke avait enfin choisi sa tombe et qu’il installait son siège pliant, le corbeau en profitait pour faire sa toilette dans un caniveau. Il se plongeait dans l’eau avec délice, visiblement content de pouvoir redonner un peu de lustre à son plumage que la poussière du cimetière avait un peu éclairci, ce qui mettait le corbeau de mauvaise humeur. Après cette baignade qui pouvait durer, le corbeau de Grabschke sortait du caniveau en hérissant ses plumes, fier de sa noirceur revigorée, prêt à retourner veiller sur Grabschke pendant de longues heures.

© Laurent Margantin _ 29 mai 2011
_

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)